AlimentsFeuille de chou

Le légume de la semaine : le poivron

On le pense originaire du Brésil. En 1493, le Docteur Chanca, médecin de l’expédition de Christophe Colomb, nota que les Indiens assaisonnaient leur nourriture avec une plante nommée « agi ». Piments et poivrons nous viennent des multiples variétés de ce légume, ils font partie de la famille des Solanaceae.

Le poivron (capsicum annum) est le deuxième légume le plus consommé au monde (Guo 2014). En France, il a mis longtemps à s’imposer sur nos tables. Sa présence sur nos marchés en France n’est courante que depuis une cinquantaine d’année grâce à l’influence de la cuisine nord-africaine. Le poivron est le 13ème légume le plus consommé avec en moyenne 1,6 kg de poivron par an. 60 % des ménages en achètent au moins 1 fois dans l’année.

On en trouve de toutes formes et couleurs : long, court, carré, pointu… rouge, vert, jaune mais aussi orangé, lilas, parme, menthe ou brun : tout dépend de la variété et de la maturité.

Tous les poivrons sont verts à la base, ils ne changent de couleur qu’à pleine maturité. Le poivron vert n’est pas encore mûr, sa couleur est due à la chlorophylle. Quand il mûrit, sa composition en antioxydants change, il s’enrichit en caroténoïdes ce qui le fait changer de couleur : jaune, orangé, rouge…

Nutritionnellement, c’est un légume très riche en vitamine C (100mg/100g) bien plus que l’orange. Il contient des substances à saveur brûlante : les capsinoïdes responsables de leur côté épicé. Il apporte aussi beaucoup de carotènes (provitamine A) ou de chlorophylle selon leur couleur mais aussi des flavonoïdes, antioxydants puissants qui nous permettent de lutter contre le vieillissement.

Il est plus digeste cuit que cru et moins amer à pleine maturité.

A vous de choisir la couleur et les variétés car les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! Et bon appétit.