Non classé

L’idée reçue de la semaine : « Il ne faut jamais sauter un repas »

En fait la réponse dépend de votre éventuelle sensation de faim et de la bonne définition de l’expression « sauter un repas ».

Si vous avez faim, il faut effectivement prendre un petit déjeuner, déjeuner ou dîner. Ne rien manger, par manque de temps par exemple, revient effectivement à sauter un repas, c’est-à-dire à ne pas manger alors que votre organisme le réclame. Outre les sensations inconfortables de la faim provoquées par la privation de nourriture, le corps aura tendance à faire des stocks au repas suivant, au cas où vous recommenceriez. En revanche, si vous n’avez pas faim, c’est que votre corps n’a besoin de rien et ne pas manger est la bonne attitude. Il n’y a aucun risque de stockage par ailleurs puisqu’il ne vous a rien demandé.