Idées reçues

L’idée reçue de la semaine : “Petit-déjeuner de roi, déjeuner de prince, dîner de pauvre”

Oui pour certains et non pour d’autres.

Tout le monde connaît en effet ce dicton que l’on a entendu de nos mères, de nos grands-mères ou des spécialistes de la nutrition. Cette phrase résume la répartition théorique des repas sur une journée. En Allemagne, on parle d’empereur, de roi et de mendiant !

J’ai moi-même utilisé cette phrase au début de ma vie professionnelle, d’autant plus facilement qu’elle correspond à mon rythme naturel.

Puis, j’ai découvert en travaillant sur le comportement alimentaire que nos rythmes alimentaires naturels, donc non influencés par des règles diététiques, sont très différents selon les personnes. Certains n’ont pas faim le matin, non pas parce qu’ils mangent trop le soir mais parce que naturellement leur corps ne leur demande rien, pour d’autre c’est le repas de midi ou du soir qui peut être très léger. D’autres encore ont besoin de fractionner en plusieurs petits repas c’est différent du grignotage. Donc chacun pourrait presque se créer SON dicton personnel : « petit déjeuner de pauvre, déjeuner de roi et dîner de prince » ou « pas de petit déjeuner déjeuner et dîner de roi » ou …

Et vous, quelle est votre phrase ?